Musée des impressionnismes de Giverny
Maximilien Luce (1858-1941)

Maximilien Luce naît à Paris dans un milieu d’artisans. Graveur, il entreprend vers 1880 une carrière de peintre. Camille Pissarro qui partage ses convictions anarchistes lui présente en 1887 le groupe néo-impressionniste et Luce adopte alors la technique de la division des tons. Il aime les effets de lumière violents, du crépuscule sur les bords de Seine aux effets inédits de l’éclairage urbain.

Signalétique de l'exposition, affiches,
annonces et invitations.